Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Accueil > Evenements > RACONTER L’INDICIBLE

RACONTER L’INDICIBLE

Un témoignage poignant

Mardi 21 février après-midi, tous les élèves de 3e du collège se sont rendus au cinéma de l’Ysieux pour venir écouter le témoignage de Isabelle Choko, ancienne rescapée des camps de concentration et d’extermination.
Cette sortie s’intégrait dans le projet HISTOIRE ET MEMOIRE que proposent Mme Mellot et M. Carvalho aux élèves de 3e depuis l’an dernier déjà et qui emmènera 40 d’entre eux à Berlin et Auschwitz sur les traces de la Seconde Guerre Mondiale et de l’après-guerre.
Les représentants de la commune de Fosses s’étaient également déplacés pour écouter le récit de Madame Choko qui n’a laissé indifférents ni nos jeunes ni les adultes. Raconter l’horreur, la mort, raconter l’impossible, Madame Choko y parvient pourtant. Avec beaucoup de pudeur. Malgré le calme et la maîtrise de soi qu’elle affiche (car elle va régulièrement témoigner auprès des jeunes depuis une vingtaine d’années), on perçoit parfois encore l’émotion qui la gagne quand cette dame alors âgée de 13 ans évoque les conditions de « vie » ou plutôt de « survie » dans le ghetto de Lodz en Pologne, la mort de son père, puis quand elle décrit la faim, le froid, la survie dans le cauchemar concentrationnaire, la déchéance et la mort de sa mère à ses côtés à Bergen-Belsen. Le témoignage de Madame Choko n’aura pas manqué d’ébranler l’auditoire. L’intérêt qu’ont manifesté les élèves après son exposé et les questions qu’ils lui ont posées traduisent la charge émotionnelle suscitée par son discours. En l’espace d’une après-midi, un lien s’est créé avec les élèves qui sont devenus, grâce à l’énergie et le charisme de cette personne attachante, les dépositaires de la mémoire.

Sylvie MELLOT

SPIP 3.1.6 [23598] | Squelette BeeSpip v.3.1.0